Visiteurs connectés : 0

| Par thèmes | Plan du site | Glossaire |
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Liens morts | visites : 42574 | Agenda | Mentions Légales |
Accueil > Noisy le Sec > Il y a une alternative à gauche ..
Il y a une alternative à gauche ..

mercredi 12 novembre 2014, par FdG-N-cDP, FdG-R-gC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mardi 7 avril 2015 à 17:27

Cet article a été vu 670 fois.




Il y a une alternative à gauche ..

NON, la Gauche n’est pas morte !

La majorité du peuple français a rejeté Sarkozy et les politiques austéritaires et antisociales de la Droite. Or, le PS renforce des choix qui nous mènent à l’abîme : stagnation du SMIC, maintien du gel des salaires des fonctionnaires, privatisation des services publics, transfert de la protection sociale au marché privé, régression des retraites, précarité renforcée avec un contrat à durée indéterminée intermittent, cadeaux aux entreprises et aux plus riches sans contrepartie d’emploi ou d’investissement. Avec Valls II, détricotage de la Loi Alur et fin de l’encadrement des loyers, chômeurs désignés comme tricheurs, nouvelles mesures qui pèseront encore un peu plus sur la vie quotidienne des Noiséens.

Le premier Ministre ovationné au Medef est hué par les travailleurs. La droite lui demande d’aller plus loin. Pour H. Morin de l’UDI comme M. Rivoire il faut assouplir le droit du travail, revenir aux 39 h, engager une véritable baisse de la dépense publique.

Parallèlement à ces politiques économiques et écologiques irresponsables et vaines, se poursuit, sans débat démocratique, un bouleversement des institutions de la République. Sous prétexte de simplifications et d’économies, une réforme territoriale se propose de mettre en conformité notre cadre républicain avec la logique libérale de l’UE de mise en concurrence des territoires. La diminution des dotations de l’Etat constitue une entrave à l’action publique locale.

Nous affirmons au Front de Gauche que la commune doit rester le lieu où peut se développer la démocratie au plus près des citoyens, le département assurant la solidarité territoriale et la région définissant les orientations stratégiques. Ces trois niveaux sont indispensables à l’expression de la démocratie. C’est la coopération entre les collectivités et non la concurrence qui permet d’être au plus près des attentes des habitants.

Il y a une alternative à gauche, il faut refonder la République et créer un cadre permettant au peuple de s’exprimer.

Christiane Del Pozo  


Retour au début de l'article


 


Retour au début de l'article

Retour en haut de page

2011-2017 / Rosny insoumis
SPIP | Se connecter |