Visiteurs connectés : 0

| Par thèmes | Plan du site | Glossaire |
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Liens morts | visites : 46261 | Agenda | Mentions Légales |
Accueil > Rosny / Montreuil 1 et 2 > Et si les banques commençaient à payer ce qu’elle doivent aux citoyens ?
Et si les banques commençaient à payer ce qu’elle doivent aux citoyens ?

dimanche 15 mars 2015, par Rosny-insoumis-gC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : lundi 16 mars 2015 à 16:57

Cet article a été vu 603 fois.






 Élections départementales 22 et 29 mars 2015
 Cantons de Rosny/Montreuil Nord - et de Montreuil Sud
 


Une déclaration des candidates et candidats Front de Gauche
Et si les banques
commençaient à payer
ce qu’elle doivent aux citoyens ?

En 2008, les banques menacées de faillite avaient bénéficié d’aide exceptionnelles de plusieurs milliards d’euros. Aujourd’hui les politiques d’austérité visent à prendre l’argent dans les poches des peuples.
Cette politique appauvrit les individus et les collectivités, sauf les financiers, les banques et les actionnaires qui voient leurs revenus augmenter régulièrement.

Le gouvernement Valls est prêt à tout pour continuer l’austérité. c’est ainsi qu’il a fait appel à l’article 49-3 de la constitution pour faire passer la loi Macron, qui est un retour en arrière social et démocratique. C’est le dernier recours d’un gouvernement aux abois, qui n’à plus d’argument pour convaincre. Il procède à un coup de force sur un sujet social d’envergure, envoyant un très mauvais message pour la démocratie dans notre pays.

Vous le constatez au quotidien. Si personne ne comprend tout à fait les calculs du gouvernement et de la banque centrale européenne, chacun sait compter ce qu’il gagne et ce qu’il dépense chaque mois.

D’année en année, nous savons que la fin du mois arrive toujours plus tôt.

C’est vrai pour tous les salariés, les retraités, les privés d’emplois, c’est vrai aussi pour les collectivités qui rendent les services indispensables aux habitants. Qu’il s’agisse des municipalités, des départements ou des région, aucun service public n’échappe aux « économies » décrétées par le gouvernement ; économies qui rognent l’éducation, la santé, les transports, la formation, la sécurité ou encore les actions de solidarité pour les personnesâgées, les personnes en situation de handicap, les familles fragilisées.

Le budget total des collectivités locales est amputée 11,2 milliards et para exemple la ville de Montreuil aura à subir une baisse de 12,5 millions d’euros dans son budget ...

Riva Gherchanoc, Jean-Pierre Mercadal, Florian Vigneron, Dominique Attia, Sophie Alexandre, Baptiste Perreau, Alexie Lorca et Bélaïde Bedreddine

Pourtant, ce n’est pas l’austérité pour tout le monde !

Les entreprises de CAC 40 ont versé en 2014 un montant total de 56 milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires ! Et les trois banques françaises BNP Paribas, la Société Générale, le Crédit Agricole se distinguent en ayant participé à ce résultat à hauteur de 4 milliards d’euros.

Les banques finances leurs activités en empruntant tout l’argent dont elles ont besoin pour accorder des crédits à un taux infiniment bas auprès de la Banque Centrale Européenne (BCE).

Le taux d’emprunt d’une banque auprès de la BCE est de seulement 0,05 % ! Alors qu’une région, un département ou une commune, empruntent à des taux d’intérêt à 2,3 ou 4 % !

Les collectivités locales n’ont pas à subir les conséquences de la crise

Les candidates et candidats Front de Gauche exigent que les collectivités publiques soient traitées au moins aussi bien que des banques privées. Nous demandons le juste retour des privilèges accordés aux banques depuis 2008.

Nous voulons que les banques paient ce qu’elles nous doivent. Cela ne demande ni impôt supplémentaire, ni une diminution des services.

Ainsi, si la ville de Montreuil pouvait emprunter aux mêmes conditions que les banques, elle économiserait 5 millions d’euros par an de charges financières ! C’est autant d’argent qu’elle pourrait investir dans les services publics utiles à tous : rénovation et construction d’écoles, de crèches, de gymnases, de bibliothèques ....

 Extraits d’une déclaration des élus Front de Gauche du département 
« Le profit financier n’a pas sa place dans les développements des services publics assurés par les collectivités.
- suspendre le versement des intérêts, faire payer les banques en refusant de les dédouaner de leurs responsabilités ;
- créer un Pôle public bancaire dont les missions d’appui au développement des projets d’intérêt général seraient clairement affirmées ;
- prendre des mesures pour empêcher les institutions financières de continuer à nuire : nationaliserles banques (sans indemniser les actionnaires) en les plaçant sous le contrôle des citoyens et modifier les statuts de la Banque Centrale Européenne. »
Nous affirmons que les collectivités locales n’ont pas à subir les conséquences de la crise ..

Car tout ce que l’on prend aux collectivités, on le vole aux citoyens.

- Nous demandons l’arrêt immédiat de cette austérité imposée notamment aux collectivités.
- Nous exigeons des prêts aux collectivités à taux zéro pour financer les équipements et les services publics utiles à la population !

Votez Front de Gauche et ses candidat-e-s :

- Riva Gherchanoc Riva Gherchanoc
Candidate titulaire
36 ans - Employée dans la fonction publique territoriale. Adjointe déléguée à la santé, à l’égalité femme / homme, à la lutte contre les violences faites aux femmes et à la lutte contre les discriminations.
, Florian Vigneron Florian Vigneron
Candidat titulaire
29 ans - Juriste au sein d’aune association d’aide à accès au logement - Maire adjoint aux affaires générales, aux bâtiments et travaux, à la mémoire et aux anciens combattants et aux cultes - Adjoint de quartier : Le Morillon.
, Sophie Alexandre Sophie Alexandre
48 ans - Directrice d’une association d’aide au maintien des personnes âgées et/ou handicapées Rosny-sous-Bois, engagée dans la vie sportive.
, Jean-Pierre Mercadal Jean-Pierre Mercadal
59 ans - Cadre au sein d’une entreprise privée. Conseiller municipal d’opposition au maire de droite à Rosny-sous-Bois depuis 2001.

- Contacter par courriel : Jean-Pierre Mercadal

pour le canton Rosny/Montreuil nord (1) ..

- Dominique Attia Dominique Attia Secretaire , Bélaïde Bedreddine Bélaïde Bedreddine Formateur , Alexie Lorca Alexie Lorca Cadre territoriale , Baptiste Perreau Baptiste Perreau Chef d’entreprise
pour le canton Montreuil sud (2) ..



Portfolio - Document téléchargeable Téléchargeable Télécharger un fichier :

- pour Mac, faire contrôle + clic, et choisir « Télécharger le fichier lié .. »

- pour PC, faire un clic droit, et choisir « Enregistrer le lien sur votre disque dur, ou quelque chose d’approchant .. »
quand l'image est ouverte ...

Diaporama manuel : Vous pouvez vous déplacer de photo à photo quand l'une d'elle est ouverte avec les flèches du clavier ( Gauche ou Haut pour précédante .. - Droite ou Bas pour photo suivante .. ). Cliquez sur la croix en bas à droite pour agrandir l'image au maximum. Pour fermer une image cliquer sur celle-ci. * JavaScript doit être activé sur votre navigateur

    Affiche : Riva Gherchanoc - Florian Vigneron - Sophie Alexandre - (...)
    Affiche : Riva Gherchanoc - Florian Vigneron - Sophie Alexandre - Jean-Pierre Mercadal

Retour au début de l'article


 

Commenter cet article
Avant de poster votre commentaire, il est recommandé de prendre connaissance de la charte de ce site.
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document


Retour au début de l'article

Retour en haut de page

2011-2019 / Rosny insoumis
SPIP | Se connecter |