Visiteurs connectés : 0

| Par thèmes | Plan du site | Glossaire |
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Liens morts | visites : 46369 | Agenda | Mentions Légales |
Accueil > Rendez-vous > 10 ans après le « NON » au TCE - Rassemblement place de la Bastille le 29/05/2015
A Paris - Bastille : Vendredi 29 mai 2015 à 18h00
10 ans après le « NON » au TCE - Rassemblement place de la Bastille le 29/05/2015

mardi 26 mai 2015, par Rosny-insoumis-gC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 27 mai 2015 à 14:27

Cet article a été vu 70 fois.






10 ans après le « NON » au TCE ..
Meeting place de la Bastille (esplanade Boscovich)
le vendredi 29 mai 2015 à 18h00

Il y a 10 ans, le peuple français se prononçait contre le traité constitutionnel européen, à 54, 68%, lors d’un scrutin qui avait mobilisé près de 70% des électeurs. Trois jours plus tard, les Pays Bas rejetaient également par référendum le traité (à 61 %). Si les règles démocratiques avaient été appliquées en Europe, le traité aurait du être enterré.

Mais l’Union européenne est le tombeau de la souveraineté des peuples européens. Le TCE est devenu le traité de Lisbonne, ratifié par le traité par le Parlement réuni à Versailles en février 2008.

Ce déni démocratique, c’est aussi celui qui accompagne l’élection de Syriza Syriza en Grèce, en janvier de cette année. « Il ne peut y avoir de choix démocratiques contre les traités européens » disait alors Junker.

Nous nous réunirons vendredi pour dénoncer cette dérive mais aussi pour rappeler le vote de 2005, la campagne qui avait précédé, si dynamique, si enthousiasmante et si structurante, cette séquence qui, par certains aspects, est fondatrice de l’histoire de notre parti, et pour nous souvenir ensemble de notre joie au soir du 29 mai 2005.

« Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens » - Jean-Claude Junker - président de la commission européenne - le 28/01/2015

Une vidéo de l’Association pour la gauche républicaine et sociale (par le teledegauche-pg94) :

Jean-Claude Juncker, déclare dans le Figaro qu’ « il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens ». Une déclaration de guerre contre la décision du peuple grec. Cela nous rappelle qu’en 2005 le peuple français a voté de 55% contre le TCE, les Hollandais à 61% - sans qu’on respecte leur voix pour une Europe sociale.

Montage de 16 extraits du net en 2005 et 2 épilogues de Bernard Teper (ReSPUBLICA et du Réseau d’Education Populaire ) et François Cocq (AGAUREPS-Prométhée , maire adjoint de Champigny s/Marne, Parti de Gauche) en 2015 pour reprendre la discussion pour sortir de l’Europe des banques.




Retour au début de l'article


 


Retour au début de l'article

Retour en haut de page

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 80

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 80

2011-2019 / Rosny insoumis
SPIP | Se connecter |