Visiteurs connectés : 0

| Par thèmes | Plan du site | Glossaire |
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Liens morts | visites : 43556 | Agenda | Mentions Légales |
Accueil > France - UE > Intervention de Jean-Luc Mélenchon à l’ONU au Conseil des Droits de l’Homme le 24/10/2016
Intervention de Jean-Luc Mélenchon à l’ONU au Conseil des Droits de l’Homme le 24/10/2016

lundi 28 novembre 2016, par FdG-R-gC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 30 novembre 2016 à 19:09

Cet article a été vu 10 fois.




Intervention de Jean-Luc Mélenchon
à l’ONU au Conseil des Droits de l’Homme
le 24/10/2016

- Jean-Luc Mélenchon était au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU le 24 octobre 2016 pour défendre un traité contraignant pour les multinationales en matières sociale et environnementale.
Jean-Luc Mélenchon a défendu la reconnaissance du crime écologique et a plaidé pour une capacité citoyenne d’action en justice gratuite contre les multinationales.

Retrouvez les deux intervention de Jean-Luc Mélenchon sur le sujet au Parlement européen les 6 et 23 juillet 2016 :
- 6 juillet : https://youtu.be/Gee-3ewVD7g
- 23 juillet : https://youtu.be/ReQhGzgRfgs

Jean-Luc Mélenchon au Conseil des Droits de l"Homme à l'ONU le 24/10/2016

- Djordje Kuzmanovic :

Je suis à l’ONU à Genève avec Jean-Luc Mélenchon au Conseil des Droits de l’Homme (OHCHR) afin de participer au second round des négociations internationales pour contraindre les multinationales à des normes sociales et environnementales en respect des règles internationales acceptées par tous sur les droits de l’homme.

Acceptées par tous .. mais de manière assez amusante, alors que les Etats-Unis font la guerre à travers toute la planète pour soit disant « imposer les droits de l’homme », ils ne participent pas ici et aujourd’hui pour contraindre les multinationales.

Toutes les BRICS (Brésil - Russie - Chine - Inde - Afrique du Sud) sont eux bien là par contre, et mêmes l’Etat de Palestine que nous saluons.

L’Union Européenne, avec une langue de bois modèle chêne très résistant, participe aux débats tout en les critiquant et alors qu’ils tentent par tous les moyens de passer les accords de libre échange CETA   et TTIP   qui eux sont contraires dans leurs principes mêmes à toute régulation des multinationales.

Une surprise aussi, l’intervention de Jeffrey Sachs, l’instigateur des politiques économiques de « thérapie de choc » dans les années 90 dans les pays de l’est et en Bolivie - se serait-il trompé de salle ?

Lorsque le délégué du Brésil prend la parole, les représentants des 1200 ONG et de la société civile quittent la salle en protestation au coup d’Etat institutionnel qui a frappé le Brésil et sa présidente Dilma Rousseff - joli pied de nez aux biens pensants des médias de masse ...

Jean-Luc Melenchon , seul candidat à présidentielle française présent, est intervenu vers 15h00 pour l’ouverture politique de la cession de travail qui durera toute la semaine. Il donnera le ton pour soutenir cette initiative, contre les traités de libre échange et en faveur du protectionisme solidaire.

Le 24 octobre 2016


Retour au début de l'article


 


Retour au début de l'article

Retour en haut de page

2011-2018 / Rosny insoumis
SPIP | Se connecter |